Autour du chocolat

    Anne Faubeau
Publi par Le 18 mai 2016 Dans Autour du chocolat 0 Comment

"Je veux (encore) du chocolat” Pourquoi les petits en raffolent ?

Je vais vous faire une confidence : mon fils de 9 ans cache du chocolat sous son lit … et je le laisse faire. Bien oui ! Cela fait partie des plaisirs de l’enfance et puis ce n’est rien de bien méchant. Les plaisirs cachés, légèrement transgressifs sont souvent les meilleurs ! Je ne vois pas pourquoi je le priverais de ce petit bonheur. Mais en fait, pourquoi les enfants aiment-ils autant le chocolat ?

 

Éveiller son goût avec le sucre !

La présence de la saveur sucrée serait la raison n°1 de son succès auprès des enfants. En effet, elle est la première à se développer dans la bouche de l’enfant, suivie du salé et de l’amer. Manger du chocolat permet donc à l’enfant de découvrir pleinement le sens du goût ! C’est également pour cette raison qu’il apprécie particulièrement le chocolat au lait et le chocolat blanc, moins amers et plus sucrés que le chocolat noir.

Le chocolat, initiateur de bonheur

Les études le montrent en long, en large et en travers - et nous nous faisons un plaisir de les relayer sur les réseaux sociaux pour soulager notre conscience de mangeurs de chocolat ! - le chocolat contient des substances entraînant la sécrétion de sérotonine, une hormone nécessaire au bien-être général. Je mange du chocolat donc je suis bien. Hé hé ! Si c’était si simple, on le saurait ! Mais apparemment il est une véritable aide dans le bon fonctionnement de notre cerveau. C’est cette même molécule - la sérotonine - que nous sécrétons lors d’intenses efforts sportifs. De là à dire que nous maigrissons en mangeant du chocolat, il n’y a qu’un pas… à ne pas faire. Est-ce que les enfants sont instinctivement et naturellement portés vers ce qui fait du bien à leur santé ? Voici une piste de réflexion qui pourrait expliquer leur obsession pour cette gourmandise.

Le goût ça s’éduque !

Comme pour tout le reste, le goût d’un enfant s’éduque. L’enfant mange ce que ses parents lui proposent. Donc, à nous adultes de lui offrir des chocolats de qualité, et de l’emmener petit à petit à déceler les fins parfums des différents cacao du monde. Vous pouvez par exemple augmenter tranquillement le pourcentage de cacao. Ou encore faire des jeux avec les tablettes origines pour qu’il s’aperçoive de lui même que les caractéristiques organoleptiques du chocolat de Madagascar ne sont pas les mêmes que celles du chocolat de Tanzanie ou du Mexique. Mon fils a 9 ans et il mange maintenant du chocolat à 60% de pur cacao. C’est sûr, il saute plus volontiers sur le chocolat au lait, mais l’important c’est qu’il ait acquis une grande ouverture pour la découverte. C’est l’essentiel !

Le chocolat oui … mais avec modération !

Ceci dit, pour que cela reste un plaisir sain, le chocolat est à consommer avec modération. Un ou deux carreau(x) en dessert ou au goûter est la portion idéale au quotidien. Tout le monde le sait dorénavant : trop de sucre est mauvais pour la santé. Cependant, les besoins énergétiques des enfants ne sont pas les mêmes que les adultes. Vous avez déjà dû remarquer que ces adorables petites bêtes courent partout et ont de l’énergie à revendre ! Et pour que cela continue, il faut les alimenter en bon carburant. Quelques carrés de chocolat sont un réel plus dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

Alors voilà pourquoi Émile cache des chocolats sous son lit, et ce sont pour toutes ces bonnes raisons que je le laisse faire et que je porte un regard tendre sur cette petite bêtise.

Lu 1888 fois Dernière modification le mardi, 07 août 2018 18:14
  Anne Faubeau

www.cestmafood.fr Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Vous êtes ici : Accueil du Blog > Autour du chocolat > "Je veux (encore) du chocolat” Pourquoi les petits en raffolent ?