Autour du chocolat

    Anne Faubeau
Publi par Le 31 mars 2017 Dans Autour du chocolat 0 Comment

Portrait de famille de Louisa, une cabosse du Vénézuela - Partie 2

portrait-famille-louisa-cabosse-chocolaterie-castelain

Hola,

Après vous avoir présenté mes 3 frères, je suis de retour aujourd'hui pour terminer la présentation de ma grande famille ! Je vais maintenant vous décrire mes cousines les plus proches et la famille Zanini...

Ana de Trinitarios. Hola Prima, ¿cómo estás?

Notre ressemblance est plus ou moins perceptible et cela en raison de nos origines communes ! Il semblerait que nos grands-parents se soient côtoyés. Pour autant, une partie de ses gènes viennent d’une autre grande famille de cacao : Forastero.
Une de ces qualités premières que j’envie particulièrement est sa robustesse ! Cette force 
accroît le nombre de frères et soeurs (plus ou moins 150 sur le même arbre) ! Apoco !

Aussi, Ana détient un grand pouvoir de séduction, avec ses arômes riches et légèrement acides. Les chocolatiers eux-mêmes se laissent attendrir et l’utilisent dans des recettes de chocolat, des confiseries et des boissons lactées. 
Avouez, son potentiel est assez impressionnant !

Pour terminer, je vais vous faire la présentation de mes potentiels futurs beaux-parents...

La famille Zanini de Forastero. Buenos Dias ! ¿Cuáles son las nuevas ?

Leur typicité est reconnaissable dans les arbres et leur apparence plutôt lisse avec des couleurs dans les tons de jaune et vert. 
Si comme moi, vous avez un intérêt “prononcé” pour cette famille, alors vous ne serez pas étonné de savoir qu’il s’agit probablement de la première variété de cacao.

Autant vous dire que la robustesse et le rendement athlétique des arbres est un grand avantage pour des cacaoculteurs comme Antonio à travers le monde ! 
Une qualité à laquelle vous pouvez ajouter une agréable odeur de tanin, que les chocolatiers trouvent de qualité, pour confectionner des petits bonbons dans une palette aromatique assez amère ou aigre en bouche.

Il est temps pour moi de vous quitter, j’espère que vous avez passé un agréable moment en ma compagnie. Nous nous reverrons bientôt pour de prochaines aventures.

Louisa.

VOIR LA PARTIE 1

Lu 844 fois Dernière modification le mercredi, 28 juin 2017 12:20
  Anne Faubeau

www.cestmafood.fr Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Vous êtes ici : Accueil du Blog > Autour du chocolat > Portrait de famille de Louisa, une cabosse du Vénézuela - Partie 2